La Maison COGNARD

La nouvelle génération

La maison Cognard, 1974, fût une année de grand bonheur, puisque qu’en premier lieu, Lydie Taluau hérita d’un hectare de vignes à vinifier qu’elle décida de partager avec son compagnon Max Cognard. Qui plus est, Estelle Cognard vit le jour cette même année.
Par ailleurs, l’entreprise Lydie & Max Cognard fût créée. Pour se démarquer, Max Cognard choisi de nommer sa première cuvée Les Malgagnes, (nom issu de la parcelle) et de ne pas suivre la mode de « jeunes & vieilles vignes ».
Quatre ans plus tard, Rodolphe, futur vigneron vient au monde.
Place à l’innovation en 1985, la maison Cognard construit un chai climatisé pour éviter la montée en température l’été et met en place des cuves en inox. De plus, la superficie des vignes s’étend à 7ha.

Une reprise

Ce fût Estelle Cognard qui en 1997, décida de reprendre progressivement l’exploitation familiale. La famille vigneronne investi en thermo régulation.

En 2001, Rodolphe Cognard décide de rejoindre l’exploitation. Par cette même occasion, les anciens celliers furent rénovés en salle de dégustation.
En 2010, la production de vin devenant de plus en plus conséquente, un chai de stockage avec une température stable toute l’année à 14-16 °C ainsi qu’un hangar furent construit.
Actuellement, la superficie des vignes s’étend à 15 ha.

Estelle et Rodolphe COGNARDEstelle Cognard : gérante de la SCEA, en charge de toute la partie administrative commerciale ainsi que de la comptabilité. Réception clientèle.
Rodolphe Cognard : Après plus de 6 années de combat Rodolphe nous a quitté ce 30 mars 2018.

Aurélien Revillot : vinification des vins, travaux manuels (taille,travaux en vert,…) de la vigne, gestion de la conduite du vignoble

Matthieu Petit : Travaux manuels (taille, travaux en vert, …) et mécanisés (travail du sol, …) de la vigne , gestion de la conduite du vignoble

Audrey Bossard : Chargée de communication, travail au chai (étiquetage, conditionnement ect …), administration, actions commerciales sur le terrain (foire ect …) . Réception clientèle.

Lydie et Max COGNARD - TALUAU

Depuis leur retraite, Lydie possède un gite « le Berlot » à Benais. Elle y passe maintenant le plus clair de son temps. Max, lui, s’occupe encore un peu du chai pour la filtration, l’élaboration du rosé et aide dans les vignes.

Vous les retrouverez aussi, de temps en temps, pour une dégustation.